Les auteurs

Catherine Bouin

Catherine Bouin se consacre entièrement à l’écriture d’ouvrages de littérature jeunesse depuis deux ans. Auparavant elle fut maîtresse d’école en maternelle pendant de nombreuses années. Et encore avant, elle travaillait dans un hôpital comme diététicienne, toujours auprès d’enfants. Mère de trois grands enfants, elle vit à la campagne, au fin fond du Poitou avec son mari. À 33 ans, elle passa le concours de l’école normale d’instituteur et fit les deux ans de formation. Ressortie avec le diplôme en poche, elle devint maîtresse. La formation en littérature et littérature jeunesse qu’elle reçut à cette époque fut une révélation et contribua beaucoup à ce qu’elle est devenue aujourd’hui. À force de raconter des histoires à ses enfants et ses petits élèves, à force de travailler en classe sur les albums jeunesse et de rencontrer à l’école des auteurs illustrateurs, des idées ont fini par s’insinuer en elle, malgré moi.

Elle les posa sur le papier, organisé, étoffé, réécrit et elles se sont transformées en histoires. Elle rédigea quelques carnets de voyage et le tout premier remporta le premier prix George Sand du carnet de voyage en 2006 avec Alain Rey comme président de Jury. Deux autres de ses carnets furent finalistes à ce concours en 2007 et 2008. En 2008, une de ses nouvelles remporta le prix Flaubert pour le CHU d’Angers et fut publiée avec celles des autres lauréats pour les autres CHU participants dans un recueil : L’hôpital du futur aux éditions Petit à Petit en 2008.

Son premier album, Les raccommodeuses des cœurs déchirés est paru en septembre 2010.

 

Marie Hélène Lafond

Ex-documentaliste, elle partage son temps entre son métier de webmaster et sa passion des livres et de l’écriture. Dans un premier temps, elle collabore avec le site Momes.net puis en 2006, crée son propre site La tête dans les mots, qui met à la disposition des professeurs des écoles, mais aussi des parents et des enfants, ses textes pour une utilisation pédagogique. Elle écrit pour la jeunesse des albums, de petits romans, des pièces de théâtre à jouer par des enfants, des comptines et poésies... elle participe à des rencontres-lectures en milieu scolaire, réalise des fiches d’activités et des jeux ludo-éducatifs pour les enseignants. Elle a aussi animé des ateliers d’écriture.

Ses deux domaines de prédilection sont de jouer avec les mots et l’humour.

En 2010, elle se décide à franchir le pas de l’édition et contacte des illustrateurs. Elle participe au concours « Ouvrez, Ouvrez les livres aux bébés » organisé par le Conseil Général du Puy de Dôme (projet « Léon ne sait pas dire non » classé 4ème). Elle participe aussi à la 8e édition des Tandem Jeunesse avec « L’éléphant d’artifice » illustré par Stéphane Mathieu. Elle est aussi l'auteure de « Et l'oiseau s'envole » illustrée par Loren Bes.

 

 

Didier Tiersen   ("Le Cycle des Santoriales" - Science-Fiction)

 

 

 http://static.onlc.eu/belcastelNDD//132018536369.jpg

Né en novembre 1962, à Lille. Après divers boulots, Didier devient fonctionnaire. Il est papa de quatre enfants et c’est un lecteur boulimique. Il a un faible pour la littérature du XIXe siècle et une admiration pour Balzac, Gogol, Dickens et Brecht. Il aime aussi les classiques tels que Eschyle, Sophocle et Euripide, sans oublier Ésope et le Romain Plaute.

Il découvre la science-fiction dans une anthologie des meilleurs récits de la revue américaine Astounding-Stories, prêté par son prof d’histoire-géographie de l’époque, Mr Vassel (qu’il salue au passage !). C’est un coup de cœur immédiat : Didier se met à dévorer les ouvrages d’auteurs américains tels qu’Asimov, Van-Vogt, Clarke, Simak, Herbert… Sans oublier le fantastique et la Fantasy avec Lovecraft et Tolkien.

Prendre la plume à son tour lui fait peur : de mal faire, de rater, de ne pas parvenir jusqu’au bout. L’année dernière pourtant, prenant son courage à deux mains, Didier commence l’écriture de son roman. Ainsi naît le cycle des Santoriales. Il découvre un grand plaisir à écrire et à jouer avec les mots, assis derrière son clavier.

Voici ce qu’il dit à ses prochains lecteurs : « Je vous souhaite autant de joie à lire ce premier récit que j’en ai eu à l’écrire. Je vous donne rendez-vous, si les auspices sont favorables, pour le tome suivant. Ayez un peu de patience et de pitié pour l’auteur, son temps n’est guère élastique et il tient à bien faire ».


 

N.R Gabot ("L'Ananszi : le serment du sang" - Fantasy)

 

Né en 1978, à Saint-Lys, N.R.Gabot est une femme qui, elle le reconnaît volontiers, a peu de contact avec les autres. Elle aime l’univers de Tim Burton, l’animé One Piece et le fantastique. Ses goûts en matière de littérature sont éclectiques. N.R.Gabot est une touche-à-tout : elle pratique le piano et dessine à ses heures perdues.

Ses ouvrages préférés sont « Le trône de fer » de Georges R.R.Martin et « Des milliards de tapis de cheveux » d’Andréa Eschbach. C’est une femme discrète qui nous livre cependant une part d'elle-même dans son roman de fantasy « L’Ananszi : le serment du sang ».

 

  

Ingrid Chabbert

 

Née en 1978 dans la verdoyante Aveyron, Ingrid Chabbert n'a jamais quitté le sud si cher à son coeur... Rodez, Albi, Toulouse et maintenant les remparts de Carcassonne.
Elle écrit depuis son adolescence, mais n'a osé faire lire ce qui sort de sa plume que depuis quelques mois.
« La fête des deux mamans » parue en septembre 2010 est son premier album jeunesse.
De nombreuses parutions sont prévues en 2011 et 2012, et notamment deux albums aux Éditions Belcastel.

 

Céline THOMAS-deMONCUIT

http://static.onlc.eu/belcastelNDD//132018551722.jpg

« Ce que préfère Céline à l’école ? Les dissertations d’imagination bien sûr ! Elle écrit l’aventure d’un tuyau d’arrosage superhéros et aussi l’histoire d’une noix de coco qui parle.

— Quelle imagination ! s’exclame sans cesse son entourage.

Céline grandit, un peu, mais pas trop.

Un jour, elle invente l’expression “rouge comme un chou-fleur” qui fait beaucoup rire, à son grand étonnement ! Elle rêve aussi de créer son dictionnaire personnel avec ses mots et surtout ses définitions.

Puis, en 2002, elle découvre les ateliers d’écriture et c’est la révélation !

Peu de temps après, elle rencontre sa bonne fée qui… hou, la, la ! Mais ça, c’est une autre histoire ! 

 

Olivier Dupin

Olivier Dupin a 32 ans. Il est né à Bressuire, dans les Deux-Sèvres et vit aujourd'hui avec sa femme et ses deux enfants (un grand garçon de 3 ans et demi et une petite fille de 10 mois) à Saumur (Maine et Loire).

Il est professeur des écoles. Il aime lire des auteurs tels que Isaac Asimov, Edgar Poe, HP Lovecraft, Bernard Werber. Et adore également le cinéma.

Il écrit depuis plusieurs années, mais s’est lancé à la conquête d'éditeurs il y a seulement quelques mois. Son premier roman a été publié en mai aux éditions Averbode dans la collection Récits Express, sous le titre L'enquête de Lulu. Il aime écrire des romans à plusieurs voix, mêlant diverses sources de texte.

Olivier est l'auteur d'une mini série à paraître chez les éditions Belcastel et dont le premier titre est « Gabriel et le trésor de Gaëllam ». 

 

 

Isabelle Provost

Isabelle Provost est née en 1971 dans le Jura. Elle vit actuellement en Isère avec son mari et ses 3 fils. Infirmière de profession, elle troque, à la naissance de ses enfants, seringues contre stylos. Et depuis, elle jongle avec les mots...

Isabelle est l'auteure de :

« Les ballons sculptés » Isabelle Provost/Kurios Ouvrage créatif (éditions de saxe — 2010)

« Maudite piscine » Isabelle Provost / Kurios Roman première lecture (éditions Ebla - 2010)

« Même les chevaliers passent l’aspirateur » Isabelle Provost/Kurios Roman jeunesse (Corlet éditions – 2011)

 

Mehdi El Farès

 

Né en 1988, Mehdi El Farès est étudiant en école d’ingénieur. Dès l’âge de 16 ans, son goût prononcé pour l'écriture le pousse dans la rédaction de son premier roman, Taï et la cité de Souanesia ou le gardien des griffons. En 2009, il remporte avec ce récit le « Trophée des jeunes » de la ville de Mulhouse récompensant les jeunes talents pour leur engagement dans les domaines sportifs, associatifs ou artistiques. Par le voyage à travers des mondes imaginaires, l’auteur nous livre des messages positifs et d’espoir.

 

Catherine Kembellec

Catherine Kembellec est Professeur des Écoles, enfin disponible pour raconter des histoires. Elle est mariée et maman de six enfants tous aussi friands de ses contes et nouvelles que le public. Elle est l'auteure de graine de vérité, un album à paraître au édition Belcastel.

 

  
 Jérémy Arnould alias Jérémy Angelo Napoli
http://static.onlc.eu/belcastelNDD//13201492707.jpg
 

Né au cœur des montagnes vosgiennes le 14 janvier 1990, J.A NAPOLI vit désormais et depuis onze ans en Bretagne, terre de légendes. Ayant toujours apprécié la lecture, c’est à partir de l’âge de 13 ans qu’il s’intéresse au fantastique, à la science-fiction et aux mondes de l’imaginaire.

Après avoir écrit plusieurs nouvelles et histoires courtes, c’est vers l’âge de 15 ans qu’il se découvre une véritable passion pour l’écriture. Il rédige son premier roman intitulé « La cité du Roy » l’année de ses 16 ans. Ensuite, J.A NAPOLI se consacre surtout à ses études et obtient le baccalauréat scientifique en 2008. Puis il se dirige vers le commerce, mais n’abandonne pas l’écriture pour autant. Il essaye notamment d’écrire plusieurs débuts de romans, mais par manque de temps et n’étant pas satisfait de ses écrits, il ne donne pas suite à ses créations.

En 2009 et 2010, J.A NAPOLI ajoute une corde à son arc en se dirigeant vers un autre domaine artistique. Il écrit toujours, mais des paroles de chansons qui lui permettent de libérer son imagination, de manière rapide lui demandant peu de temps.
En juin 2010, il passe avec succès son BTS Management des Unités Commerciales. Pendant l’été qui suit, il découvre la saga littéraire de Rick Riordan « Percy Jackson » où pour la première fois il trouve une alliance parfaite entre fantasy et humour.
À la fin de l’été, J.A NAPOLI, ayant désormais terminé ses études, trouve enfin du temps pour se remettre véritablement à l’écriture. Il débute son nouveau projet qu’il intitulé « Androïd thoughts ». Et pour la première fois, ses écrits lui plaisent. En six mois, il termine son roman. Le relisant de nombreuses fois, il trouve que ses écrits ont enfin atteint la maturité qu’il espérait.

Les personnages sont drôles, attachants, parfois graves, mais jamais caricaturaux. L’univers qu’il a créé lui plaît. Mais avant de se jeter dans le bain en envoyant son roman à une maison d’édition, il veut trouver une chose qui à ses yeux, manque à son œuvre. Un bon titre. Après plusieurs hésitations, il opte pour « Les Maîtres de la Destinée ».

Ce titre, il ne le donne pas à son livre, mais à sa saga. Car désormais, J.A NAPOLI n’est plus prêt de lâcher ses personnages ! « Les Œufs Primitifs » sera le premier tome.
En 2011, J.A NAPOLI débute l’écriture du tome 2 et en parallèle, il écrit sa première comédie musicale basée sur la Renaissance italienne.

Désormais, J.A NAPOLI a trouvé sa voie. Et la consécration arrive en mai dernier lorsque les Éditions Belcastel valident « Les Maîtres de la Destinée ». Comme quoi il faut toujours croire en ses chances. « Soyez réalistes, demandez l’impossible » disait Che Guevara. Et cela pourrait bien devenir la devise de J.A NAPOLI.

À présent, la balle est dans votre camp, chers lecteurs, pour que le rêve devienne réalité.

 

 Claire Gilbert

 

 

Claire GILBERT est née le 24 décembre 1982 à Bagnols sur Cèze(30). Après des études de communication à Avignon puis à Grenoble, elle a obtenu un MASTER en Sciences de l'Information et de la Communication de l'Institut de Communication et des Médias d'Echirolles. Claire est tombé dans la marmite de l'écriture toute petite. Ce fut tout d'abord des poèmes puis des récits. Sa passion ne l'a jamais lâchée mais c'est au cours de son congé parental pour son deuxième fils qu'elle a eu le déclic de la publication. Encouragée par plusieurs prix et distinctions à des concours de nouvelles ( prix d’écriture du festival Romans à Romans en 2010, prix du concours de nouvelle aux Journées du livre de Sablet en 2011... ) Claire s'est lancée plus sérieusement dans l'écriture. En mars 2012 a été publié un recueil de nouvelles Femmes en flammes, aux éditions Kirographaires. en mars 2013 sortira également son premier roman , une comédie romantique Sous le ciel de Paris aux éditions PGCOM. Elle écrit dans de nombreux genres et est aussi une grande dévoreuse de livres.  Elle allie aujourd'hui sa passion pour l’écriture et sa vie de famille, et vit dans la Drôme

 

Jean Broutin

Jean Broutin né en 1953 est un auteur de romans historiques dont la toile de fond était invariablement jusqu'en 2009 l'Occitanie Cathare au XIIIe siècle. Il avance depuis dans le temps, dans un contexte "Castel-Rennais" ou en tout cas résolument "ésotérico-historique". (Source Wikipédia)

 

Sophie Gaubert

 Aneumiel devient reine est le premier livre écrit et illustré par cette jeune auteur, pleine de talent et de sensibilité.

 

Robin Goepp

Étudiant parisien de 25 ans en littérature américaine, je cultive depuis des années une fascination pour la science-fiction anglo-saxonne. Les œuvres d'Aldous Huxley, d'Isaac Asimov ou de Philip K. Dick m'ont toujours profondément inspiré, ne serait-ce que dans leurs formes, alliant fiction et philosophie. Ainsi, j'ai également un penchant très prononcé pour la philosophie, et si je devais m'affilier à l'un de ses courants, je pense que ce serait au transcendantalisme de l'américain Ralph Waldo Emerson, qui prône une tolérance sans borne envers tout ce qui vit.

Mes propos sont généralement très proches de ceux de l’ethnologue français Claude Lévi-Strauss, qui combattait l'expansion d'une mono-culture et défendait les civilisations dites primitives. Au final, tout ce que je peux écrire converge irrémédiablement vers une remise en question de la définition de l'être humain et de l'humanisme.

Bien que la science-fiction reste mon domaine de prédilection, je me permets de passer par divers genres. La fin du monde est un thème commun à toutes mes créations. La Divine Comédie du poète italien Alighieri Dante est également derrière chaque coup de plume. Le premier livre de cette trilogie, l'Enfer, a été la pierre d'angle de mon premier roman, intitulé l'Éphéméride d'un Visionnaire, publié aux éditions Elzévir. Depuis, l’œuvre de Dante m'a marqué au fer blanc. Son récit, qui châtie et juge pour finalement redonner espoir aux hommes, est pour moi un modèle. Apocryphe, qui est mon second roman, suit cette trinité qui, je le pense, permet à une œuvre d'ouvrir de nouvelles portes.

 

Émilie Dedieu

J’aime les univers colorés, les personnages fabuleux et exotiques, les coutumes lointaines.

J’aime dessiner les cheveux qui dansent et les voiles des femmes qui savent exprimer la délicatesse des sentiments.

Beaucoup de choses peuvent se raconter à travers les images : les histoires mais aussi un monde plus subtil, celui de la sérénité, de la grâce, de l’amour…

Je suis autodidacte, et ma passion de dessiner est bien mystérieuse même à mes propres yeux…qu’importe, je la suis…pour mille et une raisons.

Martine Poulain

Enseignante et auteur, âgée de 46 ans, marié et mère de trois enfants, Martine a donc écrit trois livres concernant l’apprentissage de l’art floral pour un organisme d’enseignement privée, reconnu par l’éducation nationale et fonctionnant par correspondance « Natura –dis »
Un ouvrage concernant la guerre de 14-18 et comportant de nombreuses photos et cartes postales anciennes qui sortiront aux éditions Microcosme. Martine fait également partie du book de « citrouille et papillons » qui propose aux entreprises de courtes histoires pour enfants à insérer dans les packagings. Conteuse, harpeuse celtique et ventriloque, elle prête également sa voix pour les contes du site internet de Marie-Hélène Lafond « la tête dans les mots ».